Agaris mise tout sur la culture responsable de tourbe

La tourbe est une matière première très importante, pour le jardinier professionnel comme pour le jardinier amateur, dotée de propriétés uniques pour faire pousser les plantes, les légumes et les fruits de manière durable et dans des conditions optimales. En Europe, toutes les tourbières qui sont précieuses sur le plan écologique sont protégées. De nombreux champs de tourbe ont été dégradés parce qu’ils ont été drainés dans le passé pour l’exploitation d’énergie à base de tourbe, par exemple. Seule une fraction de ces champs est utilisée pour la production de tourbe pour le terreau. Un organisme de contrôle indépendant comme la Foundation Responsibly Produced Peat joue donc un rôle majeur pour veiller à ce que seule la tourbe cultivée de manière responsable soit reconnue par un certificat. 


Aucun impact sur l’environnement
Pour obtenir la certification RPP, un champ de tourbe doit satisfaire à certaines exigences strictes. Ces dernières sont déterminées, entre autres, dans un rapport préalable concernant l’impact sur l’environnement. En outre, l’organisation à l’origine de la certification exige que les activités d’exploitation aient un impact minimal sur les zones environnantes afin de garantir le respect de l’environnement et de la nature. Après l’exploitation, le producteur doit revaloriser le site en un écosystème de haute qualité. Une stratégie gagnant-gagnant, donc, car une zone abandonnée avec une faible biodiversité est transformée en un écosystème naturel. 


Le consommateur se tourne de plus en plus souvent vers la durabilité
Agaris déploie des efforts considérables en matière de durabilité, c’est pourquoi elle est également fière d’être l’une des premières au monde à constituer la totalité de son assortiment de terreau de manière responsable. « C’est un travail de longue haleine auquel tous les membres de notre entreprise ont apporté leur contribution, » déclare Stefaan Vandaele, Directeur Général d’Agaris. « Il y a environ quatre ans, nos premières tourbières obtenaient un certificat RPP et depuis lors, c’est l’ensemble de l’entreprise qui s’est vu remettre le certificat Chain of Custody. Un véritable jalon. De plus, il ne s’agit pas seulement de la certification en elle-même pour nous, mais aussi et surtout du fait que nous pouvons montrer que nos matières premières sont cultivées de manière responsable, dans le respect de l’environnement, de la faune et de la flore. Nous sommes convaincus que les cultivateurs et les consommateurs, y compris en matière de terreau, optent de plus en plus souvent pour une solution durable. C’est pourquoi notre gamme Agrofino, qui vient tout juste d’être renouvelée, sera la première à porter fièrement le label RPP. »
 


Développement durable